Vous êtes ici > accueil >> énergie éolienne >> Le vent

La vitesse du vent

Pages : 1 - 2

Dossiers énergie éolienne

énergie éolienne

Connaitre la vitesse moyenne du vent en région et sur le site d'implantation est un des éléments déterminants dans le choix d'une éolienne.

La vitesse du vent en région

La vitesse du vent est l'élément le plus important à prendre en compte dans le choix d'une éolienne domestique. En fonction de la vitesse moyenne du vent qui peut varier énormément selon la région et les micro-climats au sein d'une même région, le rendement d'une éolienne pourra être divisé par trois ou encore multiplié par deux.

Nous vous conseillons avant tout de vous référer aux données de vitesse du vent publiées par votre région. Pour la France, vous pourrez trouver une carte de France sur cette page (carte de France des vents) et qui donne la puissance moyenne du vent selon les zones. Celà donne certaines indications bien que la vitesse du vent moyenne selon les régions ne soit pas le critère le plus important à prendre en compte pour le choix et l'installation d'une éolienne de maison.

Vitesse du vent sur le site d'implantation

Le critère le plus important est l'étude préalable de la vitesse du vent sur votre site d'implantation. Avant de choisir une éolienne domestique, cette étude est indispensable pour savoir si l'implantation d'une éolienne sera rentable et laquelle conviendra le mieux à votre terrain.

la vitesse du vent pour le choix d'une éolienne

La vitesse moyenne du vent cache souvent de grandes disparités. Des sites ayant la même vitesse de vent moyenne peuvent avoir des performances très différentes. Si la vitesse moyenne du vent est élevée car dans l'année il y a quelques jours seulement ou le vent souffle très fort et le reste du temps très peu, l'installation d'une éolienne n'est pas du tout rentable.

Prenons un exemple. Le vent souffle en moyenne 5m/s sur douze mois (soit 18km/h). En réalité celà pourrait être :

9 mois à 2m/s (7,2 km/h)
2 mois à 17,5 m/s (63 km/h)
1 mois à 7m/s (25,2 km/h)

Mais aussi :

6 mois à 1m/s (3,6 km/h)
6 mois à 9m/s (32,4 km/h)

En général, les éoliennes pour particuliers sont conçues pour démarrer à des vitesses minimales de 2,5 à 3 m/s (9 km/h). Dans notre exemple, une éolienne implantée sur un tel site ne fonctionnerait que de 3 à 6 mois par an !

Pages : 1 - 2

Accueil - Retour haut de page